L'opposition met la pression sur Demba Kandji

L'opposition, réunie autour du Front national de résistance demande au juge de la Cour d'appel Demba Kandji de suivre les observations du procureur général, Lansana Diaby. Qui aujourd'hui a, requis , la libération du maire de Dakar, Khalifa Sall en se conformant l'arrêt de la Cour de justice de la Cedeao.

Omar Sarr et ses camarades l'ont fait savoir lors de leur conférence de presse, organisée ce mercredi pour les besoins des préparatifs de leur marche prévue le 13 juillet. "On ne peut qu'applaudir le réquisitoire du parquet. Tout le monde s'attendait cela", a déclaré Mamour Cissé du PSD/Jant-bi. Selon lui, cette requête du procureur va dans le sens de l'apaisement.

Lui emboitant le pas, le coordonnateur du Parti démocratique sénégalais, Omar Sarr de dire : "Nous l'avons dit Khalifa Sall doit être libéré immédiatement et sans condition. Il ne doit pas passer une minute de plus en prison. Nous demandons au juge en charge de juger cette affaire de le libérer afin qu'il puisse préparer l'élection présidentielle de 2019".

Pour Mamadou Lamine Diallo du mouvement "Tekki" le procureur général n'a fait que conforter les avocats de la défense dans leur requête. Ainsi, il demande au président de la Cour de libérer le premier magistrat de la ville de Dakar.


Auteur: Aliou DIOUF - Seneweb.com

→ Lire l'article au complet sur Seneweb



Nous vous recommandons