L1 : Canal+ persiste et signe

Canal+ persiste et signe. Diffuseur principal de la Ligue 1, la chaîne cryptée n'a pas réalisé son versement de 110 millions d'euros pour le mois d'avril la LFP, dimanche.

Une position justifiée par son patron, Maxime Saada. "Canal+ n'a pas assurer la trésorerie des clubs français.

On n'a fait qu'appliquer nos droits. Il n'y a aucun lien dans le contrat entre le nombre de matchs joués et le paiement. Il y a des échéances et une mécanique juridique qui impliquent que, lorsqu'on n'est pas livrés, on ne paye pas. On n'est pas une banque", a indiqué l'homme d'affaires pour Europe 1. Clair, net et précis.

Nous vous recommandons