La commune de Médina Ndiathbé ouvre la voie à Saint-Louis
Ils seront en tout 65.134 ménages vulnérables à bénéficier de l'assistance alimentaire « Force Covid-19 » dans la région de Saint-Louis où le Ministre du Développement Communautaire, de l'Equité Sociale et Territoriale a lancé, jeudi dernier, de manière officielle les opérations de distribution des kits alimentaires.

C'est la commune de Médina Ndiakhbé, dans le département de Podor, qui a abrité la cérémonie en présence de plusieurs autorités. Le département de Podor compte plus de 28.000 ménages, soit environ 43% de la totalité des ménages vulnérables recensés dans la région de Saint-Louis. "Podor reste l'un des départements les plus vastes du pays et englobe les zones du Diéri, du Dandémayo et de l'?le à Morphil", a dit le ministre Mansour Faye qui a aussi exprimé sa volonté de voir toutes ces opérations de distribution des kits alimentaires être bouclées dans les meilleurs délais. " Nous pensons fondamentalement que ces opérations seront terminées dans une quinzaine de jours", a-t-il ajouté tout en soulignant les efforts du gouvernement consentis dans cette assistance alimentaire aux ménages vulnérables.

Mansour Faye de saluer aussi le travail abattu par son département et toute l'administration territoriale dans le processus mis en place. " C'est cela qui a conduit à ces résultats que nous avons eu. Tous les maires des 553 communes du Sénégal ont joué un rôle important pour la réussite de ce processus de ciblage des ménages en intégrant toutes les parties prenantes notamment les jeunes, les femmes, la société civile, les imams, les curés ainsi que toutes les notabilités afin de participer à ce processus "clair et transparent".

Pour sa part, le maire de la commune de Médina Ndiathbé a remercié le ministre Mansour Faye pour le choix porté sur sa commune d'abriter cette cérémonie officielle. Demba Bâ a profité de l'occasion pour inviter le ministre à transmettre au Chef de l'Etat toute la reconnaissance de sa population pour l'ambitieux programme de désenclavement de l'?le à Morphil et la reprise des travaux du centre de santé de Kass-Kass "qui vont certainement contribuer à l'émergence d'un nouveau pôle de développement dans le département de Podor. Le maire Demba Bâ a également réitéré son engagement à accompagner la vision du Président de la République dans la lutte pour l'éradication de cette maladie à coronavirus.

Nous vous recommandons