La loi électorale voulue par Pékin est «une attaque directe contre l’autonomie de Hong Kong, selon Washington

Par , publié le .

Actualité

Les Etats-Unis ont estimé vendredi que la réforme électorale que la Chine veut imposer à  Hong Kong était « une attaque directe » contre l’autonomie du territoire.

   « Les Etats-Unis condamnent les attaques persistantes de la République populaire de Chine contre les institutions démocratiques de Hong Kong », a déclaré le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price lors d’un échange avec la presse.

   Pékin a accentué son offensive pour imposer sa volonté à  Hong Kong, avec une réforme électorale qui lui permettra d’écarter des élections les candidats de l’opposition militant pour la démocratie.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut