La pédagogie astrologique du silence de Idy (Par Mandiaye Diop)

La pédagogie astrologique du silence de Idy (Par Mandiaye Diop)

Senenews Le 2020-01-14  Source

Un astre est « un corps céleste considéré par rapport à son influence sur les êtres humains » (étoile, astrologie). En Astrologie, il s'agit d' « un terme générique utilisé pour désigner le Soleil, la lune et les planètes ». Notre attention, cependant, porte sur un fait qui interpelle tous. En réalité, depuis le 24 Février 2019, Idrissa Seck s'est recroquevillé dans un silence astrologique. L'astre qui influence et détermine toutes les autres planètes, dont la nôtre, s'appelle le Soleil.

Le soleil est indispensable à la vie sur Terre. Mais jetons un petit regard sur son comportement. C'est une étoile fixe qui exerce son influence sur les autres planètes sans bruit. Il a donc une caractéristique précurseur. Sans lui, point de lumière, donc point de vie sur Terre.

Toutefois, il se trouve toujours sous les feux de la critique quelque soit la saison où on est ou bien la Tropique ou on se situe. Et pourtant c'est lui qui détermine tout. Cette attitude solaire imprime, même, les démarches de grands leaders politiques au XXI ème siècle comme Idrissa Seck.

En réalité, cet homme d'Etat sénégalais a le courage d'avoir une démarche politique qui, d'ailleurs, est innovante sur la scène politique sénégalaise. En termes simples, il distingue le temps politique des autres temps. Un éminent spécialiste avait soutenu qu'il « maîtrise les temps politiques ». Mieux, nous disons qu'il sait faire la part des choses en accordant chaque temps sa place. Idrissa n'est pas à la quête de popularité. Il n'est pas non plus un populiste qui embarque son pays, le Sénégal, dans des sentiers.

Enfin, il fait partie des rares hommes d'Etat africains à avoir exercer le pouvoir en étant en dehors du pouvoir, dans le sens théorique et politique du terme. Serigne Moustapha Sy définit le pouvoir comme « le sens de la responsabilité »
C'est cette responsabilité qui a conduit sa démarche.

Avant 2000, il a construit une machine électorale qui a amené Wade au pouvoir. Quatre années plus tard, il a mis au jour de nouveaux instruments politiques qui ont empêché la « dévolution monarchique du pouvoir », expression qu'il avait inventé en 2004. Huit années après, tous les autres leaders le rejoignent avec complexité.

En 2016, lors du référendum, il avait recommandé aux Sénégalais de voter « Non ». Malheureusement, il était entendu mais pas suivi. Idem pour 2019 ! sans oublier que ses diverses alertes étaient toujours accompagnées de solutions qu'il formule. Le choix du peuple relève de la responsabilité du peuple.

Bref il a toujours été habité par le pouvoir car il a toujours été animé par le « sens de responsabilité ». Il est toujours dans le temps. Un temps qui nous est, certainement, défavorable. Sa réserve obéit à sa démarche qui se confond à la responsabilité et à la production maximale de « bienfaits » pour le peuple sénégalais pour qui il veut servir. Son silence astrologique s'inscrit dans le cadre d'influencer ce peuple à se déchaîner d'un régime incompétent.

Mandiaye Diop, Professeur, d'Histoire Géographie, membre du parti Rewmi.

Nous vous recommandons