La saga d'un faux policier-gendarme voleur de voitures

La saga d'un faux policier-gendarme voleur de voitures

Seneweb Le 2020-09-25  Source
Lamine Sène se faisait passer tantôt pour un policier, tantôt pour un gendarme.

Repris de justice, il s'est spécialisé dans le vol de voitures.

En liberté provisoire, il est retourné en prison le 22 septembre dernier.

L'Observateur révèle, dans sa parution de ce vendredi, comment il grugeait ses victimes.

Il avait fait la connaissance d'un homme qui vendait une voiture "Hyundai Sonata".

Sous ses grands airs de client solvable, il se présente au vendeur comme un gendarme de la Section de recherches.

Pour bien ferrer ce dernier, il l'invite dans les locaux de la SR de Colobane.

Il lui demande de l'attendre devant la devanture et accède seul dans les locaux.

Du haut du premier étage, il épie les faits et gestes du vendeur.

À l'heure de la prière du crépuscule, le vendeur croyant avoir affaire un gendarme, décide d'aller prier la mosquée de la caserne.

Une aubaine pour Lamine Sène qui remonte bord du véhicule et file l'anglaise. Arrêté puis libéré, Lamine récidive.

Alors que son dossier est pendant devant la justice, il réussit voler une voiture de marque "Ford" un vendeur.

Il a fait croire sa victime qu'il est policier en service au camp Abdou Diassé.

Il utilise le même modus operandi qu'avec sa première victime Lamine Sène.

Il sera encore arrêté, le 20 septembre dernier, Thiès où il se la coulait douce.

Nous vous recommandons