L’Afrique du Sud, un pays xénophobe ? : La réponse du président Ramaphosa

Par , publié le .

Actualité

Ceux qui pensent que la République d’Afrique du Sud est un pays xénophobe n’ont qu’a déchanter. Selon son président, le pays de Nelson Mandela est tout sauf ça.
«Les Sud-Africains ne sont pas xénophobes. Les Sud-Africains ont toujours accueilli les gens qui viennent de tous les horizons», a soutenu Matamela Cyril Ramaphosa, qui s’exprimait en marge d’un point de presse conjoint qu’il animait, ce mardi 7 décembre, avec son homologue sénégalais Macky Sall à  Dakar.
Il ajoute : «Si vous regardez le développement de l’Afrique du Sud et comment notre économie marche, toute cette économie a été forgée par des gens qui nous viennent d’autres parties du continent. Il y a des Gambiens, des Malawites et bien d’autres pays de l’Afrique australe. Et nous sommes également très ouverts à  d’autres nations qui nous viennent d’autres parties du monde. Donc, nous ne sommes pas xénophobes.»
Selon lui, ce qui s’est passé dans son pays, il y a deux ans, «n’était qu’une réponse par rapport à  leurs propres défis internes, par rapport à  l’emploi, à  la pauvreté, entre autres». Et ce sont là  des défis que «les gens voient tous les jours».
Le président sud-africain signale que son pays fait face à  «beaucoup de défis et que dans certaines parties du pays, il y a des gens qui sont expulsés».
Toutefois, il renseigne que lui et son gouvernement ont pu prendre en charge tous ces problèmes et essaient de souhaiter la bienvenue à  tous les pays de par le continent.     
Le président Ramaphosa affirme, par ailleurs, que cette situation qui s’est passée dans son pays a été « malheureuse, car elle a entraîné beaucoup de dégâts collatéraux et a causé un problème pour le pays».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)