L’APR YAAKAR n’est pas un Parti politique à  vocation conspirationniste (Par Maà«l Thiam)

Par , publié le .

Actualité

Depuis quelques semaines, l’actualité sénégalaise est prise en otage par une affaire juridique entre l’honorable député Ousmane SONKO et la citoyenne sénégalaise Adji SARR.

Dès que l’affaire avait été portée sur la place publique, SEM Monsieur Macky SALL Président de la République, Président de l’APR YAAKAR a instruit les militants et responsables du Parti à  se tenir à  l’écart, dans le respect du principe de l’indépendance des pouvoirs, mais également de la présomption de l’innocence et du droit de tous citoyens.

Aujourd’hui que dans nos rangs, un responsable du Parti, par voix de presse, désigne l’APR YAAKAR comme instigateur ou acteur d’un complot visant à   nuire l’honorable député Ousmane SONKO, il m’importe de m’adresser à  l’opinion nationale et internationale pour dire ceci:

L’APR YAAKAR n’est pas un Parti politique à  vocation conspirationniste. Les valeureux citoyens membres de ce Parti qui s’etaient, en son temps, levés derrière leur leader pour défendre la République et ses institutions ne sauraient se devier des valeurs à   travers lesquelles ils ont, avec l’aide de sénégalais de tous bords, porté le Président Macky SALL à   la Magistrature suprême.  C’est pourquoi,  nous tenons à  nous démarquer de tout acte de complot surtout lorsque celui-ci viserait un élu  du peuple.

Par conséquent, attaché à  la préservation de l’image de notre Parti et conformément aux lignes directrices qui fondent sa vocation, nous demandons que ces graves  accusations émanant d’un responsable de l’APR soient tirées au clair et, le cas échéant, que les sanctions les plus appropriées soient appliquées aux éventuels auteurs.

Au cas o๠ces assertions sont sans fondement, nous demanderons au Président du Parti de faire appliquer les dispositions du règlement intérieur relatives à  ce type d’agissement.

De plus nous nous inclinons devant tous les citoyens innocents ayant perdu la vie dans ces émeutes et présentons nos condoléances aux familles éplorées.

Nous appelons au calme et à  la retenue.

Nous félicitons nos vaillantes forces de l’ordre et remercions tous ceux qui, de loin ou de près ne ménagent aucun effort pour le retour de la paix dans notre pays.

Que le Partisannerie ne nous rapproche point de satan et que notre chère patrie demeure dans la paix, la solidarité et le respect de l’Etat de droit.

Maà«l THIAM

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut