Le chemin de victoire de BBY (Par El Hadj H. Kassé)

Par , publié le .

Actualité

Le temps des investitures déchaîne les passions. Les ambitions sont pourtant légitimes. Mais le chemin de victoire de BBY doit s’éclairer au moyen de trois exigences.
    1.    Ceux qui sont choisis doivent faire preuve d’humilité. Ils doivent porter le projet collectif de transformation de nos communes dans le cadre global de la mise en Å“uvre du PSE. Le triomphalisme et le sectarisme affaiblissent plus qu’ils ne renforcent.
    2.    Ceux qui n’ont pas été choisis doivent faire preuve de dépassement. Ils ne déméritent pas, mais un choix est par excellence une opération délicate et difficile. Surtout pour celui qui choisit et qui sait que la valeur des uns et des autres est d’égale dignité. Hélas !c’est la nature du choix d’être discriminant.
    3.    Les uns et les autres doivent se montrer dignes et accepter que l’intérêt général mérite tous les sacrifices et un grand d’ouverture ainsi que de rassemblement. Ils doivent retrouver l’unité et considérer que les ambitions plurielles doivent maintenant, après les choix, céder la place à  la dynamique collective et cohésive. Et comprendre que la contradiction principale est désormais entre nous et l’opposition, non plus en notre sein.
A la dernière réunion des leaders de Benno Bokk Yaakaar et de la grande majorité présidentielle, le Président Macky Sall avait partagé avec ses compagnons cinq principes qui doivent guider nos actions et baliser le chemin de victoire : « la primauté de l’intérêt général, la solidarité, l’unité, la discipline et la mobilisation ».
Chacun de ces principes mérite bien tout un article : ils sont le cÅ“ur de toute politique digne de ce nom, c’est-à -dire la politique centrée sur les besoins de la communauté et la quête permanente de solutions aux problèmes des gens.
Toute action contre les compagnons investis est fatalement dirigée contre l’intérêt général, celui de la coalition et des masses populaires décidées à  nous renouveler leur confiance dans l’Å“uvre d’émergence et de développement de notre pays.
Alors, ce qui importe le plus, c’est la dynamique collective qui porte le projet de transformation de nos territoires pour le bien-être de tous.
Benno Bokk Yaakaar et la majorité présidentielle en général ont réalisé ses performances électorales incontestables depuis 2012. Comment? Par la conscience que l’intérêt général prime sur tout, que l’unité nous dispose en ordre de bataille, que la discipline cimente les rangs et que la mobilisation impose la cadence victorieuse.
Quasi hégémonique, Benno Bokk Yaakaar renforcée par le ralliement de forces politiques significatives, demeure une machine formidable de conquête, de consolidation et de préservation du pouvoir. Si nous voulons rester cette formidable force politique  pour pouvoir poursuivre l’Å“uvre de construction nationale, nous n’avons d’autres choix que d’être, individuellement et collectivement les porteurs des trois exigences énoncées dès l’entame de cette contribution et des cinq principes rappelés ci-dessus.
C’est le chemin de victoire pour les futurs rendez-vous, singulièrement les législatives et la présidentielle.

El Hadj H. Kassé
Ministre, Conseiller à  la Présidence de la République

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)