Le Goncourt des Lycéens pour Clara Dupont-Monod et son roman «S’adapter»

Par , publié le .

Actualité

Clara Dupont-Monod reçoit le prix Goncourt des Lycéens pour son roman « S’adapter », une ode à  la famille, la tolérance et l’acceptation qui s’est facilement imposée face aux autres finalistes.

Comme chaque année, le prix Goncourt des Lycéens récompense le meilleur roman de l’année. Ce jeudi, à  Rennes, le jury, composé de lycéens venus de toute la France, a décerné le prestigieux prix à  l’auteure Clara Dupont-Monod pour son roman S’adapter, un roman qui raconte l’histoire d’une fratrie face à  l’arrivée d’un enfant handicapé.

Publié chez Stock, le roman n’aura eu besoin que d’un tour de scrutin pour être élu, avec 8 voix sur 13, parmi les cinq romans finalistes. L’éditrice et journaliste de 48 ans, qui a déjà  reçu le Prix Femina cette année, était très touchée par cette nouvelle consécration. Avec des sanglots dans la voix, Clara Dupont-Monod déclarait notamment être «très émue. C’est un peu comme s’ils accueillaient un peu cette fratrie qui a dà» s’adapter.»

Chaque année depuis la création du Goncourt des Lycéens en 1988, environ 2 000 lycéens de toute la France participent au choix du lauréat. Cette année, aux côtés de la grande gagnante Clara Dupont-Monod, on retrouvait trois autres femmes »“ Christine Angot, déjà  vainqueure du prix Médicis, avec Le voyage dans l’Est (Flammarion), Anne Berest avec La carte postale (Grasset) et Liliane Hassaine avec Soleil amer (Gallimard) »“ et un homme »“ Patrice Franceschi pour son roman S’il n’en reste qu’une (Grasset).

L’année dernière, le prix Goncourt des Lycéens avait été attribué à  Djaà¯li Amadou Amal pour son roman Les Impatientes. Clara Dupont-Monod rejoint des noms aussi prestigieux que Erik Orsenna, Shan Sa, Philippe Claudel, Jean-Michel Guenassia, Joà«l Dicker, David Foenkinos ou Gaà«l Faye.

Les amateurs de la prose de Clara Dupont-Monod peuvent la retrouver sur France Inter, sur le créneau horaire de 17-18 h du dimanche, o๠elle anime une émission disséquant des Å“uvres littéraires nommée «Livre et châtiment».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)