Le jeu est faussé
Thierno Bocoum décrit un système de fraude généralisé autour de la collecte des parrainages - "Aucun candidat ne devrait être recalé pour faute de signatures requises", déclare-t-il

A quelques mois de l'élection présidentielle, Thierno Bocoum candidat la candidature considère que le parrainage dans son exécution ne vaut rien. Il affirme avoir noté des fraudes sur le terrain."Ils prennent des noms dans le fichier pour les répertorier dans les fiches de parrainage. Ce qui fait que le jeu est faussé dès le départ'', a t-il déclaré, acccusant la coalitionBenno Bokk Yaakkar.

Le président de l'Alliance générationnelle pour les intérêts de la République annonce que malgré les difficultés rencontrées, son mouvement politique, "Agir", a largement dépasséle seuil minimal fixé pour le nombre de signatures. " Le parrainage n'est plus un problème pour nous. Nous engageons maintenant le combat de la caution et des fonds de campagne'', a t-il fait savoir.

Voir la vidéo.

→ Lire l'article au complet sur Dakarmatin



Nous vous recommandons