Le Kenya expulse des citoyens chinois

Selon l'ordre signé du ministre kenyan de l'intérieur "ces Chinois menaient des activités de commerce illégal au Kenya".

Cet ordre a été immédiatement transmis au ministère des affaires étrangères pour exécution sans délai.

Selon le ministre de l'intérieur Fred Matiang'i, ces ressortissants chinois exercent leurs activités commerciales au marché de Gikomba Nairobi, l'un des plus grands marchés du Kenya.

Fred Matiang'i affirme que ces chinois n'ont ni permis de séjour valide, ni le registre pour faire du commerce dans le pays.

"Il est illégal pour des étrangers de faire du commerce local au Kenya" a-t-il expliqué.

Des enquêteurs de l'inspection des impôts au Kenya avaient découvert d'importantes quantités de riz chinois stocké dans des magasins de la banlieue de Nairobi.

En attendant, le ministre de l'intérieur a placé ces chinois sous surveillance. "Nous les conduirons l'aéroport dès que leur pays nous aura envoyé l'avion pour leur rapatriement" a-t-il conclu.

Nous vous recommandons