Le mouvement Action citoyenneté dit niet aux transhumants de la dernière minute

Par , publié le .

Actualité

Le mouvement Action citoyenneté dit niet aux transhumants de la dernière minute. Il s’oppose farouchement à  une décision d’investir certains maires. Ces derniers, note-t-on dans un communiqué de l’entité, sachant qu’ils vont perdre leur localité, ont transhumé à  la dernière minute.

«Des maires qui, malgré tous les moyens que leurs communes leur ont donnés, n’ont pas pu obtenir des résultats positifs dans leur gestion. Nous n’accepterons pas que des maires qui ont passé tout leur temps à  se chamailler avec leurs administrés et à  insulter le BBY au niveau communal, soient portés par une décision émanant d’une réunion», lit-on dans le texte.

 Et de citer le cas des Parcelles-Assainies o๠«ni le MAC Authentique ni l’appareil de l’APR, encore moins les alliés ne portent la candidature du maire sortant Moussa Sy. Par ailleurs, nous rappelons que lorsqu’en 2009, le président Wade avait forcé la candidature de Moussa Sy, les populations des Parcelles-Assainies n’ont pas hésité à  verser leur amertume sur le régime d’alors, en faisant un vote-sanction au premier comme au second tour, en 2012».

La coalition Taxawu Dakar avec Barthélémy Dias, le Pastef, qui était en deuxième position, et le Pur qui se déploie actuellement, sont en train de faire un travail de titan aux Parcelles-Assainies et demain, beaucoup de responsables pourraient rejoindre cette coalition pour se venger de BBY, au cas o๠Moussa Sy serait candidat, poursuit le texte.

Le communiqué constate que si «Barthélémy Dias et ses hommes gagnent les Parcelles-Assainies, ils contrôleront Grand-Yoff et certaines communes de Dakar. Ce qui leur facilitera la reprise de la capitale. Nous terminerons par dire que ce n’est pas cette prétention de retrouvaille de la famille libérale et autres qui va sacrifier les compagnons loyaux et légitimes du président de BBY et la population des Parcelles-Assainies».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)