Le Mouvement national des femmes de la Csa/Senegal, pied d'oeuvre

Le Mouvement national des femmes de la Csa/Senegal, pied d'oeuvre

Sudonline Le 2020-03-31  Source
Cette activité s'inscrit dans le cadre de la mobilisation citoyenne initiée par le Chef de l'Etat Macky Sall pour combattre cette pandémie qu'est le coronavirus dans le pays. Ainsi, le Mouvement National des Femmes de la CSA/Sénégal vient répondre favorablement cet appel du Président de la République en cette période de lutte contre Covid-19.

Etant conscient de l'importance du rôle de la femme dans cette période, ce mouvement qui gère plus de 45 groupements et GIE de femmes actives dans tous les secteurs de la vie, joue sa partition. «Nous, femmes de la CSA/Sénégal, avons fait un premier pas savoir de sensibiliser.

D'abord prendre conscience depuis le 2 mars que la maladie est entrée dans le pays par le biais d'un cas importé. Aussitôt nous avons pris des mesures en convoquant une réunion d'urgence du bureau pour se concerter sur ce qu'il faut faire. Avant tout, nous avons décidé de reporter l'organisation de la journée internationale de femme qui devrait avoir lieu cette année SaintLouis travers un communiqué publié le 5 mars dernier.

Cela montre notre engagement pour respecter les recommandations du président de la République. Ensuite, nous avons formé des brigades de sensibilisation selon les zones dans lesquelles nous intervenons étant donné que notre mouvement se retrouve dans les 14 régions. Nous avons sensibilisé nos points focaux régionaux pour que chacune des présidentes puissent organiser une rencontre son niveau et mettre en place des stratégies de sensibilisation, d'information, de communication pour que les camarades qui sont dans les zones puissent savoir de quoi il s'agit.

C'est le cas d'ailleurs pour les femmes transformatrices de produits halieutiques basées Saint-Louis qui ont été sensibilisées », a soutenu Abibatou Sylla Sow, Présidente dudit mouvement qui salue les mesures prises par le chef de l'Etat. Elle dira par suite : « Nous nous sommes référées d'abord notre secrétaire général, le camarade Elimane Diouf, qui de tout coeur nous a accompagnées en nous incitant être au premier rang pour sensibiliser et faire respecter les règles qui sont données par les agents de la santé. Maintenant nous sommes d'accord avec le couvre-feu.

C'est important si nous voulons combattre cet épidémie». Selon elle, pour avoir des résultats probants, il faut respecter ce slogan : « Restez chez vous, sauvez des vies ». Ainsi Abibatou Sylla Sow soutient ne pas s'arrêter l. Son mouvement compte continuer le travail.

Etant présentes dans plusieurs secteurs, ces femmes adoptent plusieurs stratégies. Au marché central aux poissons plus précisément au niveau du Marché Diola où se trouve la vice présidente dudit mouvement, des mesures importantes d'hygiène sont mises en place dont le respect du lavage des mains et l'utilisation du gel antiseptique sans oublier le respect de la distance d'un 2 mètres pour les commerçantes.

Nous vous recommandons

Actualité

Report

Enqueteplus

Actualité

Covid-19: six cas détectés Touba et Diourbel

Aps