Le mystère s'agrandit autour de la disparition de l'opposant malien, Soumaïla Cissé

Le chef de l'opposition malienne Soumaïla Cissé a bien été enlevé mercredi, ont indiqué le gouvernement et deux membres de son entourage ce jeudi, provoquant une onde de choc dans le pays.

«Toutes les dispositions pratiques sont prises » pour le retrouver, a indiqué le gouvernement dans un communiqué intitulé «enlèvement du chef de file de l'opposition ». L'enlèvement d'une personnalité nationale de cette stature est sans précédent dans la crise sécuritaire que traverse le Mali depuis 2012 et qui a fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés.

La zone dans laquelle a disparu Soumaïla Cissé, dans la région de Tombouctou, est un secteur où opèrent des djihadistes affiliés Al-Qaida.

Nous vous recommandons

Actualité

Coronavirus : décès de la mère de Pep Guardiola

Seneweb

Actualité

Afrique: le président de la BAD, accusé d'abus, nie en bloc

Slateafrique