LE PAPE FRAN...OIS INVITE A METTRE LE MYSTERE PASCAL AU CENTRE DE NOTRE VIE

LE PAPE FRAN...OIS INVITE A METTRE LE MYSTERE PASCAL AU CENTRE DE NOTRE VIE

Le 2020-02-27  Source
La traditionnelle période de Carême des chrétiens catholiques du monde entier a commencé hier, avec le «mercredi des cendres», pour prendre fin le jeudi 9 avril. Soit au total 40 jours de jeûne et de prières clôturés par la fête de Pâques, qui commémore la résurrection de Jésus. Cette période est caractérisée par la pénitence, le partage et la prière. Et pour le compte de cette année placée sous le signe du Rosaire, le Pape François, dans son message de Carême, rendu public et présenté en conférence de presse au Vatican, le 24 février, s'adresse l'ensemble des croyants en ces termes:«c'est le temps favorable pour nous préparer célébrer, avec un coeur renouvelé, le grand mystère de la mort et de la résurrection de Jésus».

Il poursuit, en confiant le déroulement du Carême 2020 des catholiques la Sainte Vierge-Marie: «j'invoque l'intercession de la Très-Sainte Vierge, Marie, pour ce Carême venir, afin que nous accueillions l'appel nous laisser réconcilier avec Dieu, pour fixer le regard du coeur sur le Mystère pascal et nous convertir un dialogue ouvert et sincère avec Dieu. C'est ainsi que nous pourrons devenir ce que le Christ dit de ses disciples: sel de la terre et lumière du monde.» (cf. Mt 5, 13-14). Dans un appel la consécration d'un total abandon de sa personne au Christ, le Pape François déclare: «nous vous supplions, au nom du Christ, laissez-vous réconciliez avec Dieu», (cf 2 Co 5, 20).

Plus précisément, dans un deuxième paragraphe, le Pape François évoque l'urgence de la conversion. Contempler plus profondément le Mystère pascal, c'est aussi prendre conscience de la Miséricorde de Dieu. Dans un «face face» avec le Seigneur crucifié et ressuscité, dans un dialogue «coeur coeur», «d'ami ami». Pour le Souverain Pontife, la prière est, en ce temps de Carême, très importante, c'est l'essence même de notre jeûne. «Avant d'être un devoir, elle exprime le besoin de correspondre l'amour de Dieu qui nous précède et nous soutien toujours», a-t-il renseigné. Cette prière peut prendre plusieurs forme: «mais ce qui compte vraiment aux yeux de Dieu, c'est qu'elle creuse en nous jusqu' réussir entamer la dureté de notre coeur, afin de le convertir toujours plus Lui et sa Volonté», a-t-il précisé.

Enfin, le Pape François nous exhorte partager nos richesses plutôt qu' les accumuler. «Mettre le Mystère pascal au centre de la vie signifie éprouver de la compassion pour les plaies du Christ crucifié perceptibles chez les nombreuses victimes innocentes des guerres, dans les atteintes la vie, depuis le sein maternel jusqu'au troisième âge, sous les innombrables formes de violences, de catastrophes environnementales, de distribution inégale des bien de la terre, de traite des êtres humains dans tous les aspects et d'appât du gain effréné qui est une forme d'idolâtrie», a-t-il convié tous les chrétiens en ces temps de Carême. C'est donc une invitation la charité, réconciliation, consécration, afin de participer un monde plus équitable. Sur ce, bon Carême tous les chrétiens catholiques.

Nous vous recommandons