LE PREFET A L'ASSAUT DES OCCUPATIONS ANARCHIQUES

LE PREFET A L'ASSAUT DES OCCUPATIONS ANARCHIQUES

Sudonline Il y'a 1 semaine  Source
A la tête d'un groupe composé de forces de l'ordre, d'équipes d'agents de la brigade nationale du service d'hygiène et de matériels roulants (pelle mécanique, Caterpillar et camions), il a investi les grandes avenues et artères principales de la ville (Diogoye Basile Senghor, Demba Diop, Houphouêt Boigny, Serigne Mansour Sy, Cheikh Ahmadou Bamba..).

Aucun endroit n'a été épargné. Au marché central, les étalagistes ont été surpris par les opérations de déguerpissement. Ils ont vu leurs cantines et étals embarqués dans des camions. Pris de court et gagnés par la stupeur et le désarroi, ils se désolent devant la presse. Certains parmi eux, médusés, voyaient leurs marchandises entassées dans des camions. Très déterminé se faire entendre sur la question de l'occupation de la voie publique, le préfet de Mbour, interrogé, entent poursuivre ces opérations.

Selon lui, le désengorgement de la voie ne vise pas seulement les commerçants, étalagistes et occupants des cantines, il entend aussi s'intéresser aux garages et ateliers installés anarchiquement sur la voie publique. Les premières conséquences ont aussi abouti une amélioration de la mobilité dans les quartiers centraux de Mbour.

Des citoyens mbourois ont salué les actions menées et demandent la configuration du marché dans ses limites. D'autres proposent une réglementation de l'occupation du marché et de ses alentours immédiats. Des radicaux proposent même de raser complètement le marché et d'y construire une structure moderne pouvant accueillir tous les occupants du marché central.

Nous vous recommandons

Actualité

RDC : Plus 300 kg de matières radioactives volées

Senenews

Actualité

Abdoul Mbaye raille Kassé et traite Aliou Sall de menteur

Dakarmatin