» Le soleil brille pour tout le monde » (Par Dr Mohamed Diallo)

En politique, comme dans la haute administration, j'ai toujours ressenti un acharnement venant de personnes ressources qui m'ont toujours rendu la tâche difficile, dans un environnement inadapté face aux nombreux défis que j'avais relever. Je n'ai alors commis qu'un seul péché, celui d'être en contact permanent avec les jeunes, les femmes, le troisième âge, en occupant le terrain, loin de la luxuriance des dorures que la république balafrée peut nous procurer « Tout homme qui essaiera de me voler ma dignité perdra » Nelson Mandela.
Dernièrement, aux législatives de 2017 et la présidentielle de 2019, j'avais intégré une coalition avec qui j'ai battu campagne, et cela m'a comblé de faveur au-del de toute espérance, et ce, loin de tout regret.
Lors de la tournée nationale, j'ai pu être en contact avec les populations et échanger avec elles sur notre programme; Dieu merci notre score honorable n'est point muet.
Vous n'êtes pas sans oublier que la population sénégalaise est composée en majorité de jeunes, ce qui est un puissant facteur d'avenir. Hélas cette jeunesse est étouffée alors qu'elle devrait servir de pépinière pour assurer la relève future, et malheureusement, cela ne grandit pas notre chère République ses 60 bougies soufflées.
Soyez en sûre que je ne me sentirai nullement gêné de prendre les transports en commun, car le devoir d'un jeune patriote est de laisser les rayons du soleil brûler sa cervelle pour répondre tout instant aux cris de détresse des populations. Ce soleil ardent que nous ne cessons de braver chaque instant pour rester en contact avec les plus démunis m'a privé d'un poste que je pouvais pourtant conserver si j'étais un « fayot », mais je suis et demeure ce combattant au service exclusif de la cause de notre vaillante jeunesse.
Anne Barratin disait que "L'ambition est comme le chat, qui aime qu'on lui caresse le dos."
Je suis un homme, un démocrate au service de la nation et ma vie restera jamais calquer ce sacerdoce.
Je demeure fidèle mes convictions et compte les partager avec cette jeune génération pour relever les défis futurs qui nous propulseront n'en pas douter au sommet. Je rêve de voir le Sénégal dans le carré restreint des pays les plus puissants du monde. Nous sommes nombreux, prêts tout pour que ce rêve devienne réalité. Et mes yeux, ce souhait est plus puissant qu'un poste ou un privilège aussi éminent soit-il.
Le secret d'Etat est une guillotine, il vous tranche la gorge si vous le divulguez, disait un homme d'Etat peu catholique qui avait fait un faux pas en sortant de sa paroisse.
Le temps de construire est arrivé. J'ai enfin achevé mon émancipation politique. Je m'engage lutter pour libérer mon pays de l'asservissement dû la pauvreté, la privation, l'injustice et toute autre discrimination.
Je suis conscient que la route ne sera pas facile.
Je suis également conscient que personne ne peut réussir seul, c'est la raison pour laquelle nous devons agir ensemble vers la reconstruction d'une nouvelle nation basée sur la restauration des valeurs.
« Personne ne sait ce qu'il acquérira demain et personne ne sait dans quelle terre il mourra... » SOURATE LUQMAN.

Dr Mohamed DIALLO
Président du parti (URV) Union pour la Restauration des valeurs

Nous vous recommandons