Les éléments de Salif Sadio prennent des peines ferme
Les 13 éléments de la faction de Salif Sadio du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC), jugés ce jeudi, 11 juillet, en correctionnelle à Bignona, connaissent leur sort.

Arouna Diédhiou, Mamadou Sonko, Abdou Karim Mané et Mamadou Lamine Coly, présentés comme les instigateurs de la rencontre, écopent de six mois dont un ferme.

Ibrahima Coly, Oumar Diédhiou, Ibrahima Sambou, Bakary Mané, Mamadou Diatta, Malang Diémé ont été condamnés à six mois dont 15 jours de prison ferme, rapporte L'As.

Se disculpant, les prévenus disent n'avoir pas été au courant d'une quelconque interdiction de la manifestation qu'ils ont voulu tenir au village de Kagnobon, commune de Diégoune, département de Bignona.

Nous vous recommandons