Les embouteillages coûtent 108 milliards par année aux Sénégalais (Officiel)

XALIMANEWS- En session plénière ce mercredi, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavent, Oumar Youm, a parlé du développement des infrastructures l'intérieur du pays.

Il a promis que «la réalisation des infrastructures sera poursuivi et renforcée, avant d'annoncer la reprise des travaux de la VDN qui vont reprendre en 2020».

Par ailleurs, étant conscient que les embouteillages causent beaucoup de difficultés Dakar, une situation due une forte démographie selon le ministre, il mise sur les transports collectifs avec le TER et le BRT qui devraient contribuer améliorer la mobilité urbaine dans la capitale.

«Les embouteillages nous coutent 108 milliards de FCFA par années, et depuis 1998, c'est plus de 2000 milliards, soit plus que le BRT et le TER», a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Oumar Youm a été interpellé par le député Mamadou Lamine Diallo sur le cout du TER et sa mise en service. Le ministre des Infrastructures promet, ce titre, d'inviter les députés en avril 2020 pour inaugurer le TER, et la mise en service commercial. Pour le coût de la réalisation de ce projet, Oumar Youm donne des assurances. «On n'a pas atteint les 1000 milliards, seuls 678 milliards ont été investis. Ceux qui parlent ne savent pas», a-t-il expliqué.

Nous vous recommandons