«Les Etats-Unis sont la seule économie au monde pouvoir se permettre de tant dépenser»

«Les Etats-Unis sont la seule économie au monde pouvoir se permettre de tant dépenser»

Seneweb Il y'a 1 semaine  Source
Aux Etats-Unis, l'administration Trump et le Sénat se sont entendus mercredi sur un plan de soutien massif de l'économie. Une injection de liquidités, dont 500 milliards de dollars destination des entreprises industrielles les plus affectées et 500 milliards de dollars d'aide aux citoyens. Sylvie Matelly, économiste et directrice adjointe de l'Iris, éclaire sur les enjeux de ce plan historique.


RFI : Près de 2 000 milliards de dollars, 10% du PIB américain injectés dans l'économie. Est-ce une réponse suffisante pour faire face la crise ?

Sylvie Matelly : C'est difficile dire parce qu'on n'a encore très peu de visibilité sur les conséquences de cette crise. Par contre, ce qui est sûr, c'est que c'est assez unique. Au moment de la crise financière de 2008, le plan prévu par Barack Obama tournait autour de 400 millards de dollars. Il se concentrait sur des projets spécifiques, notamment l'objectif de développer le gaz de schiste. Cette fois, c'est un plan d'une ampleur jamais vue jusque-l. Avec une méthode particulière : donner directement de l'argent ceux qui en ont le plus besoin, que ce soit les entreprises ou les ménages. L'idée est double, d'abord, éviter que les petites entreprises, celles qui emploient le plus de personnes, ne fassent faillite dans cette période. La deuxième idée, c'est de permettre de continuer consommer.


On sent le président Trump, très empressé de régler cette crise suscitée par l'épidémie de coronavirus.

Il faut bien garder l'esprit que Donald Trump est en campagne. Il joue sa réélection et il avait jusqu'ici un boulevard. Tout coup, ce gros caillou arrive dans sa chaussure qui risque de le faire trébucher. Voil pourquoi Trump se montre un peu ennuyé de décréter un confinement généralisé parce que dans ce cas-l, le plan annoncé aura au moins court-terme assez peu d'effets. Les Etats-Unis ont pour eux d'être la seule économie au monde pouvoir se permettre de tant dépenser, sans en subir les conséquences pour son assise et sa crédibilité financières. Le pays a la capacité de battre monnaie pour rembourser de la dette et donc d'avoir une politique monétaire extrêmement expansionniste. ‡a veut aussi dire que si ça ne suffit pas, l'administration américaine pourra aller beaucoup plus loin encore.

Ce jeudi se tient ( distance) le sommet du G20. Les Etats présents peuvent-ils parvenir coordonner leurs réponses la crisé

Il y a une grande différence avec le contexte de 2008 pour régler la crise financière. Même si les Etats s'étaient difficilement coordonnés pour réagir en commun l'époque, il y avait tout de même un sentiment partagé qu'il valait mieux s'entendre. Le multilatéralisme, l'ouverture économique étaient encore les idées dominantes, y compris de la part des Etats-Unis. Mais si la crise actuelle a mis au jour une chose, c'est bien le retour du protectionnisme et des tensions entre Etats. De la Chine aux Etats-Unis, en passant par l'Union européenne, c'est chacun pour soi.

Nous vous recommandons