Les femmes du Mouvement Gandiol Emergent parrainent Ass Djadji Kâ

Par , publié le .

Actualité

C’est une soixantaine de «Calebasses émergentes» qui a été mise en place depuis quelques années au niveau de cette commune de Ndiébène sur initiative du Coordonnateur du Mouvement Gandiol Emergent en l’occurrence Ass Djadji Kâ, un natif de cette localité. L’objectif est de promouvoir le développement et l’autonomisation des femmes de cette commune du gandiolais. «Toutes ces actions que nous menons depuis 2017 jusqu’à  maintenant visent à  renforcer la politique du Plan Sénégal Emergent (PSE) du Chef de l’Etat Macky Sall en essayant tout simplement de promouvoir l’équité sociale. Il s’agit de financer toutes les femmes de la commune. Nous envisageons aussi de rouvrir 10 autres calebasses toujours au bénéfice des femmes. Je les exhorte toutes à  être unies pour le bien de la localité. Unissons-nous, hommes, femmes, adultes et jeunes, pour aller de l’avant», a dit Ass Djadji Kâ, Coordonnateur du Mouvement Gandiol Emergent.

Ces dernières, regroupées au sein de son Mouvement Gandiol Emergent, ont décidé d’ailleurs de porter leur choix sur leur leader Ass Djadji Kâ pour être leur candidat pour la commune de Ndiébène Gandiol aux élections locales du 23 janvier 2022. «Notre choix se justifie sur le fait que Ass Djadji Kâ est un bienfaiteur né. Il soutient les populations à  la construction, à  la réhabilitation et à  l’équipement des mosquées. Il appuie la jeunesse dans ses activités, finance les groupements de femmes, assiste les malades et réalise des adductions d’eau courante.

Fort de ce constat, nous, femmes du Mouvement Gandiol Emergent, avons décidé de porter notre choix sur lui pour les locales de janvier 2022», a fait savoir Anta Diouck, membre dudit Mouvement.

YVES TENDENG

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)