Les incroyables mesures de l'UEFA pour assurer la tenue des Coupes d'Europe

Les incroyables mesures de l'UEFA pour assurer la tenue des Coupes d'Europe

Seneweb Le 2020-08-05  Source
Face à la situation sanitaire compliquée et à ses conséquences sur les tenues des matches, l'UEFA a décidé de durcir le ton. Il faudra jouer coûte que coûte, tant pis pour l'équité dans certains cas...


La Ligue des Champions et la Ligue Europa 2019-2020 ne sont pas encore terminés que l'UEFA réfléchit déjà aux problèmes engendrés par la crise sanitaire sur la tenue de ses compétitions en 2020-2021. Face à l'actuel recrudescence des cas de coronavirus, l'instance européenne avait décidé de réunir son comité exécutif ce mardi, afin de pondre une annexe aux règlements habituels. Le but est clair, ne surtout pas perdre encore plus de temps avec les phases de qualification pour les deux Coupes d'Europe.

Il faudra donc tenir les délais lors des matches de qualification puis de barrage permettant l'accession aux clubs devant passer par là à la Ligue des Champions et à la Ligue Europa. Les mesures annoncées par l'UEFA sont donc particulièrement rudes. Par exemple, si un club présente une dizaine de joueurs positifs au COVID-19 et ne dispose que de 13 joueurs disponibles (dont un gardien) et inscrits sur la liste A envoyée à l'UEFA en début de saison, il serait obligé de jouer la rencontre malgré tout, sous peine d'une défaite sur tapis vert ! L'UEFA accepterait même, dans le cas où moins de 13 joueurs sont disponibles, de faire jouer des joueurs initialement non inscrits.

L'UEFA ne veut pas perdre de temps

L'instance européenne demande surtout aux clubs hôtes de pouvoir organiser dans tous les cas la rencontre prévue sous peine de sanction. « Lorsqu'un club omet d'informer l'administration de l'UEFA, d'ici 24h à deux jours avant le tirage au sot concerné, de toute restriction susceptible d'affecter l'organisation du match autre que celles publiés par l'UEFA (…) et si par conséquent, le match ne peut pas avoir lieu, le club en question sera tenu pour responsable, et l'instance de contrôle, d'éthique et de discipline de l'UEFA sanctionnera alors le club concerné d'une défaite par forfait sur le score de 0-3 », peut-on par exemple lire dans l'annexe publiée aujourd'hui.

Autre exemple, si des restrictions sont imposées au club visiteur par les autorités du pays du club hôte, alors ce dernier doit trouver un stade de remplacement adéquat. Sinon ? Défaite par forfait 0-3. Encore un autre exemple de la sévérité de l'UEFA au cœur de la crise sanitaire, si deux clubs devant s'affronter refusent de jouer en raison des risques que cela représente, et ne respectent donc pas les règles établies par l'UEFA, ils seront tous les deux disqualifiés de la compétition. L'instance européenne pose clairement les bases de sa politique : jouer à tout prix et tant pis pour les clubs étant plus durement touché que les autres. Les premiers tours préliminaires de Ligue des Champions doivent démarrer le 14 août prochain, ceux de Ligue Europa le 22 août, pour s'achever les 1er et 2 octobre pour ces deux compétitions.

Nous vous recommandons