Les jeunes de Ahmed Aidara déterminés

C'est le désamour total entre le maire de Guédiawaye et coordonnateur départemental de l'Alliance pour la République (Apr), Aliou Sall et Ahmed Aïdara, leader du mouvement citoyen « Guédiawaye ci la bokk». Les militants de ces deux responsables politiques ne ratent aucune occasion de se lancer des piques, soit travers les réseaux sociaux soit sur le terrain.

Pour preuve, samedi dernier, lors du dîner de gala de Guédiawaye Football club (Gfc), Ahmed Aïdara qui voulait serrer la main du maire Aliou Sall, parrain de la cérémonie, a été stoppé par ses militants qui ne veulent même pas que leur champion s'approche du maire de Guédiawaye.

Les jeunes d'Ahmed Aïdara se sont mis scander : «Sunu 400 000 Fcfa ». Ce qui a déclenché une altercation entre les deux camps qui se sont jeté des sachets d'eau et ont échangé des insanités. C'était la confusion totale dans la salle. Pour apaiser la tension, des dirigeants de Gfc ont supplié Ahmed Aïdara de partir. Une invite laquelle s'est conformé ce dernier. Mais ses militants ont décidé de mener la vie dure leur édile.


Il faut dire que la star de D Media était bien accompagnée avec des jeunes qui ne respirent que pour Ahmed Aïdara. A son arrivée, on a voulu l'installer aux côtés du maire, mais les jeunes se sont opposés. «On ne va pas s'asseoir auprès des voleurs», ont-ils martelé. Mieux lorsque les griots de Aliou Sall se sont emparés du micro pour chanter ses louanges, ils ont dénoncé la rupture d'égalité avant de refuser d'acheter des tableaux mis en vente pour renflouer les caisses de Gfc. « On est dans l'opposition. Demandez ceux qui ont volé notre pétrole d'acheter», ont-ils encore dit. Comme pour dire que les locales s'annoncent rudes Guédiawaye.

Nous vous recommandons