Litige foncier contre Me Assane Dioma Ndiaye : Falilou Diop recadre les faits après la sortie de son antagoniste

Litige foncier contre Me Assane Dioma Ndiaye : Falilou Diop recadre les faits après la sortie de son antagoniste

Leral Le 2020-05-29  Source

Suite l'article de Leral.net sur ce qui ressemble une affaire de deux poids, deux mesures dans un litige foncier où Me Assane Dioma Ndiaye et son beau-frère, par ailleurs agent des impôts et domaines sont indexés, l'avocat a réagi sur d'autres supports médiatiques. Devant une série de désinformations issues de l'autre camp, Falilou Diop a tenu recadrer les faits, pour expliquer qui est la vraie victimé

Démontant les propos issus de la réaction d'Assane Dioma Ndiaye, Falilou Diop qui était en construction très avancée sur ce terrain, objet du litige, explique que contrairement ce qu'il dit, Me Assane Dioma Ndiaye ne dispose pas d'un titre foncier, mais d'un bail délivré par la mairie de Mbour.
Or, le Maire de cette localité intérieure du Sénégal récuse l'authenticité de cette pièce de l'avocat. Et dans la chaine de procédures qui exige une liste de pièces fournir quand l'une d'elles est fausse, c'est comme un château de cartes qui s'écroulé
L'autre bizarrerie dans cette affaire est que c'est un certain Saliou Séne qui aurait vendu ce terrain Me Ndiaye, mais jamais il n'a été entendu dans toute la procédure, alors que Falilou lui, vient toujours avec l'ancien propriétaire celui qui lui aurait cédé le terrain.
Mais pour lui, le grand hic, c'est l'omniprésence du beau-frère de l'avocat, un agent de la Direction des impôts et domaines dans le dossier?
« Et j'ai respecté toutes procédures avec l'Etat, donc si Me Assane Dioma Ndiaye doit porter plainte c'est plutôt contre l'Etat du Sénégal, car jusqu'au permis de construire, c'est l'Etat qui m'a tout délivré, tout ! » a-t-il soutenu
Sur un terrain proposé comme solution, Falilou dégage aussi en touche expliquant que ça n'a jamais eu lieu. C'est plutôt Me Ousseynou Faye, avocat de Me Assane Dioma qui lui avait même fait une proposition pour l'achat d'un autre terrain côté, d'une valeur de 30 millions pour enterrer ce contentieux, proposition que Fafilou avait refusée devant le procureur.
Accusé aussi par Me Dioma Ndiaye, de mener une campagne de presse pour le dénigrer, Falilou tient préciser qu'il ne fait que partager l'info avec un peuple sénégalais qui n'a jamais supporté qu'une injustice soit infligée autrui.
Pourquoi ?
Parce qu'il dit avoir a saisi toutes les autorités compétentes dans ce dossier travers un courrier dont massivement les lettres sont restées sans réponse, c'est pourquoi il partage ce combat avec le peuple sénégalais. Mais déplore-t-il, la volonté cachée de son adversaire semble être de vouloir le retarder au Maximum pour le décourager, car lui Falilou a investi gros, tandis que lui, Me Assane n'a rien perdre.

Nous vous recommandons

Actualité

Djilakh dit non Babacar Ngom et réclame ses terres

Sudonline

Actualité

07 nouveaux cas positifs enregistrés la semaine dernière

Sudonline

Actualité

Oumar Youm dément et met en garde

Sudonline