Loire-Atlantique : même son épouse croyait qu’il était gendarme

Par , publié le .

Actualité

La semaine passée à  Nantes, en Loire-Atlantique, un homme d’une cinquantaine d’années a été interpellé pour usurpation de qualité de gendarme. Même l’épouse et les voisins de l’individu le pensaient militaire.

On ignore depuis combien de temps cet homme se livrait, de manière tout à  fait illégale, à  une activité de gendarme. C’est en tout cas par un apparent oubli de sa part qu’il a été repéré par les autorités, qui ont ensuite fait le nécessaire pour mettre un terme à  ses agissements. La semaine passée à  Nantes (Loire-Atlantique), au parc de Procé, une sacoche avait été oubliée. Une passante l’avait remarquée, avant de s’en saisir et de la remettre à  la compagnie de gendarmerie de Nantes, relate 20 Minutes.

l’intérieur de la sacoche se trouvaient un brassard, un étui de pistolet et une carte professionnelle. Autant d’éléments qui laissaient entendre que leur propriétaire était lui aussi un gendarme. Il s’est cependant avéré que la carte était fausse, motivant ainsi l’ouverture d’une enquête par la brigade de recherches.

La gendarmerie indique qu’il n’a pas fallu longtemps pour que l’individu recherché soit finalement retrouvé et interpellé à  son domicile. Lequel renfermait des tenues professionnelles ainsi que neuf armes, dont on nous précise qu’elles étaient légalement détenues. Les militaires ajoutent que leur suspect était même allé jusqu’à  tromper ses proches : «Notre quinquagénaire, passionné par la gendarmerie, n’aurait, a priori, jamais tenté d’escroquer des personnes. Il a cependant dupé sa compagne et ses voisins sur son faux métier». L’homme est appelé à  comparaître au mois de septembre prochain devant la justice pour «usurpation de qualité de gendarme». Il avait d’ailleurs déjà  été condamné pour de semblables faits en 2018.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut