Loire : deux détenus s’évadent lors d’un arrêt sur une aire d’autoroute

Par , publié le .

Actualité

Samedi après-midi, de retour d’un concours culinaire, deux détenus ont profité d’un arrêt sur une aire d’autoroute de la Loire, pour s’évader. Ils sont depuis recherchés.

Les faits se sont produits samedi après-midi à  Néronde, dans la Loire. Deux détenus du centre pénitentiaire de Moulins-Yzeure, dans l’Allier, revenaient d’un concours culinaire organisé à  l’Institut Paul Bocuse d’Ecully, dans le Rhône. Plus précisément, rapporte Ouest-France, ils en avaient passé les épreuves finales. Ils ont profité d’un arrêt sur une aire d’autoroute pour s’évader au nez et à  la barbe de leurs accompagnateurs du Service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP).

Le procureur de la République à  Roanne Abdelkrim Grini a déclaré que «ces deux délinquants de droit commun, âgés d’une vingtaine d’années et libérables en 2022 et 2023» ont «profité d’un arrêt aux toilettes sur l’aire d’autoroute de la Loire, en bordure de l’A89, pour s’enfuir à  bord d’une voiture volée sur place».

Dans le détail, on apprend que les deux détenus s’étaient vu délivrer une permission de sortie par le juge d’application des peines de Moulins. Ce dernier les suivant pour la préparation de leur réinsertion professionnelle. Ils venaient de passer les épreuves finales d’un concours «culinaire inter-prisons lancé par le chef étoilé marseillais Michel Portos». Y avaient également pris part des détenus du centre pénitentiaire de Riom (Puy-de-Dôme) et des maisons d’arrêt du Puy-en-Velay (Haute-Loire) et de Bonneville (Haute-Savoie). Les recherches visant à  retrouver les deux fuyards ont débuté à  17h00 par des unités locales de gendarmerie et la brigade de recherches de Roanne. En fin de soirée, le duo d’évadés semblait toujours courir.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut