LOUGA - FORAGE DE LA SDE DE MEDINA SALAM : Le vigile et son ami surpris en train de fumer du chanvre indien

LOUGA - FORAGE DE LA SDE DE MEDINA SALAM : Le vigile et son ami surpris en train de fumer du chanvre indien

Enqueteplus Le 2019-12-09  Source

Arrêtés, ce week-end, Médina Salam par les éléments du commissariat central de Louga, le vigile des installations de la Sde et un de ses amis vont être présentés aujourd'hui au parquet pour détention, usage et cession de chanvre indien.

I. Camara, un jeune boulanger de 28 ans, et M. Diop, 38 ans, gardien des installations de la Sde de Médina Salam, commune de Louga, sont dans de beaux draps. Ils ont été alpagués le week-end dernier par les éléments du commissariat central de Louga. Ces derniers, dans le cadre de leur mission de sécurisation des personnes et de leurs biens dans leur zone de compétence, ont effectué des patrouilles dans les installations de la Senelec et de la Sde de la localité.

C'est au cours de ces opérations qu'ils ont d'ailleurs fait une descente inopinée au forage de la Sde situé au quartier Médina Salam. Sur les lieux, leur attention a été attirée par l'odeur de chanvre indien qui s'y dégageait. Ils y ont aussitôt fait irruption dans l'enceinte du forage. L, ils ont surpris deux individus qui fumaient tranquillement leurs joints. Mieux, ils ont découvert, par-devers eux, une quantité de chanvre indien estimée un kilogramme constitué d'un bloc d'un quart de kilo, trois cornets déj entamés, des joints et des résidus de la drogue qui étaient conditionnés dans des paquets de 5 000, 2 500 et 1 000 F Cfa. Ils ont également découvert sur eux, des armes blanches dont une paire de ciseaux, un couteau et un coupe-coupe.

Acheminés dans les locaux du commissariat, les mis en cause que sont I. Camara et M. Diop ont été auditionnés par les hommes du commissaire Mamadou L. Diallo. Mais ils ont été évasifs sur la provenance et la propriété de la drogue, même si chacun d'entre eux a reconnu en avoir détenu une partie.

Sauf changement de dernière minute, ils seront présentés au procureur de la République près le tribunal départemental de Louga, aujourd'hui, dans la matinée. A l'état actuel des faits, ils sont poursuivis pour détention, usage et cession de chanvre indien.

CHEIKH THIAM

Nous vous recommandons