LOUGA : Un gang de 12 malfaiteurs mis hors d'état de nuire

LOUGA : Un gang de 12 malfaiteurs mis hors d'état de nuire

Enqueteplus Le 2020-02-26  Source

Le commissariat urbain de Louga a mis, hier, hors d'état de nuire une bande de 12 malfaiteurs auteurs de plusieurs cas d'agression et de vol.

C'est la suite de plusieurs plaintes déposées au poste de police par les populations, que le commissariat urbain de Louga s'est saisi de l'affaire et a aussitôt ouvert une enquête. Avec le soutien de la Sûreté urbaine du commissariat central de Dakar, il a effectué une vaste opération pour mettre la main sur les auteurs de ces vols répétés et leurs receleurs.

"Depuis la fin de l'année 2019 et le début de l'année 2020, nous avons reçu des déclarations et plaintes qui font état d'une situation relative des actes de vols avec effraction dans des maisons en construction ou en cours de finition Louga. Nous avons pu constater, la lecture de ces différentes plaintes, que le modus operandi reste le même. Il s'agit de bandes qui visitaient ces domiciles le jour ou la nuit et puis, ils se faisaient passer pour des déménageurs ou même des ouvriers pour dérober le matériel qui a été déposé ou installé sur les lieux par leurs propriétaires'', a confié hier le commissaire Lat Dior Sallqui a fait face la presse.

Pour commettre leur forfait, il relève que les malfrats passaient souvent par les balcons, défonçant ainsi les portes des salles de séjour pour ensuite accéder l'intérieur des maisons et ouvrir calmement les portes centrales avant de vider tous les biens retrouvés sur place, avec des moyens qui ont été pris en location, soit des bus ou des camions.

En collaboration avec la population lougatoise, un premier suspecta été localisé, avec l'aide des services de la Sonatel. Malgré sa tentative de fuir, il a été cueilli Louga, près de la gare routière Touba. Soumis aux questions des limiers, il est vite passé aux aveux. Sous une forte escorte policière, il a été conduit manu militari Dakar où s'étaient retranchés les 11 autres membres du gang qui ont été tous alpagués et embarqués pour Louga. Ils ont tous été déférés hier au parquet régional de Louga pour association de malfaiteurs, vol avec escalade et effraction, usage de moyens de locomotion et complicité des mêmes faits et recel de choses volées.

Une fouille minutieuse de leurs domiciles a permis de mettre la main sur 46 portes en bois, 13 portes de salon double battant en aluminium,18 fenêtres en aluminium, une porte de salon en inox, 3 lavabos, 4 chaises anglaises, une bibliothèque de salon, une table manger importée, 4 chaises importées, 18 cartons contenant des pièces de meubles importés, 4 miroirs et divers autres objets subtilisés.

MAMADOU NDIAYE (LOUGA)

Nous vous recommandons