LUTTE CONTRE LA FRAUDE ET LA CONTREBANDE : 6 conteneurs d'huile et 1 361 cartons de vin saisis au port

Par , publié le .

Actualité

Les douaniers du port de Dakar ont saisi, hier, de l'huile et du vin d'une valeur de 139 millions F CFA. Selon un communiqué du Bureau des relations publiques et de la communication de la Direction générale des douanes parvenu hier à notre rédaction, la Subdivision des douanes de Dakar-Port a saisi 1 361 cartons de vin en provenance de la France et frauduleusement déclaré comme du jus de fruit. Le montant de cette saisie est estimé à 57,397 millions F CFA.

Une autre opération, poursuit la note, a permis à cette unité de déjouer une tentative de déversement frauduleux, sur le marché intérieur, de 6 conteneurs d'huile d'une valeur estimée à 82,500 millions F CFA, que les contrevenants ont tenté de sortir sous le couvert de faux documents de transit.
Les agents du poste des douanes de Makka-Gouye, subdivision de Kaffrine (région douanière du Centre) ont aussi intercepté, le 20 décembre dernier, vers 5 h du matin, un camion immatriculé au Sénégal et en provenance de la Gambie, transportant 20 tonnes de sucre. Les convoyeurs avaient conditionné le sucre dans 400 sacs dissimulés dans de l'arachide. La saisie a eu lieu précisément à Khossnan (commune de Saly Escale). La valeur totale de la marchandise et du moyen transport (le camion) est de 23 millions de francs CFA.
L'opération de bouclage des couloirs de fraude au Centre, qui se déroule durant tout le mois de décembre, consiste, selon la même source, en un contrôle approfondi des passagers et des marchandises sur les axes Toubacouta – Saboya et Koungheul – Maka Gouye, ainsi qu'une interdiction formelle de délivrance, de tolérance sur le sucre au niveau de bureau des douanes de Karang et de Keur Ayib.
Dans le même sillage, renseigne le même document, les autres unités du centre se sont illustrées par d'importantes saisies de marchandises de fraude. Il s'agit de 589 kg de chanvre indien d'une valeur de 42,160 millions F CFA, 55 colis de faux médicaments dont l'évaluation est en cours et 833 sacs de sucre pour une valeur de 20,582 millions F CFA.
Plusieurs individus ont été interpellés au cours de ces deux opérations.
CHEIKH THIAM

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut