MACKY SALL S'ENGAGE
En réunion hebdomadaire du Conseil des ministres qu'il a présidé, hier mercredi, au Palais présidentiel, le Chef de l'Etat a saisi l'occasion de l'anniversaire de son élection, le 24 février 2019, pour un second mandat la tête du Sénégal, «pour exprimer au peuple sénégalais, toute sa gratitude et sa reconnaissance pour sa confiance et son soutien. Il a réitéré son engagement quotidien bâtir, dans un dialogue national remarquable, les consensus dynamiques afin de consolider un Sénégal uni dans la paix ; une Nation émergente et prospère, dans la solidarité, le bien-être équitable et durable. A ce titre, il a, plus que jamais, engagé le gouvernement accélérer les réformes sectorielles fondamentales; et intensifier l'exécution optimale des projets du Plan Sénégal Emergent (PSE)», lit-on dans le communiqué du Conseil.

LES MINISTRES INVITES A RECOURIR SYSTEMATIQUE AU MOBILIER NATIONAL...

Dans un autre registre, abordant la place de l'artisanat dans le développement économique national, Macky Sall a souligné «son rôle essentiel dans le rayonnement international du Sénégal, la consolidation du savoir-faire local et la création d'emplois spécialisés». Il a, ce titre, demandé aux ministres et aux entreprises publiques «de promouvoir, davantage, l'équipement et la décoration des structures par le recours systématique au mobilier national, aux productions et créations de nos artisans». Il a, en outre, «instruit le gouvernement, de prendre toutes les dispositions idoines pour assurer le succès de l'organisation du Salon International de l'Artisanat, prévu du 5 au 10 mars 2020 Dakar».

PRODUCTION NATIONALE D'UNE «ENERGIE PROPRE» CONFORME A NOSENGAGEMENTS INTERNATIONAUX

Au sujet de la mise en oeuvre de notre politique énergétique, il est revenu sur l'inauguration, le 24 février 2020 Taïba Ndiaye, du premier parc éolien, de près de 160 MW, «renforçant ainsi notre politique de mix énergétique, l'accès universel l'électricité, et la promotion du développement durable». Félicitant le maire de Taïba Ndiaye et les populations de la localité pour leur participation notable la réussite du projet, il a invité le ministre du Pétrole et des Energies, le ministre de l'Environnement et du Développement durable de veiller, en relation avec les différents partenaires du secteur, «au renforcement de la production nationale d'une "Energie propre" conforme nos engagements internationaux».

POUR LA FINALISATION EFFECTIVE DE L'ENSEMBLE DES TEXTES D'APPLICATION DU CODE DE LA PRESSE

Par ailleurs, le président de la République, abordant la thématique de la modernisation de la gouvernance de la communication et de l'audiovisuel, a engagé le ministre de la Communication «prendre toutes les mesures appropriées afin d'assurer la finalisation effective de l'ensemble des textes d'application du Code de la presse».

SITUATION FINANCIERE ET SOCIALE A DAKAR BAMAKO FERROVIAIREET REHABILITATION DE LA LIGNE

La question de la réhabilitation et la relance des chemins de fer n'a pas été en reste. A ce sujet, il a évoqué «la situation financière et sociale de Dakar Bamako Ferroviaire (DBF), tout en exhortant les acteurs la mise en oeuvre sans délai d'une stratégie globale et consensuelle de relance et de gestion». A cet effet, il a exhorté le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et le Secrétaire d'Etat chargé du réseau Ferroviaire, veiller, avec la partie malienne, et la Direction de DBF, «la stabilisation de la situation des travailleurs de l'entité et la réhabilitation de la ligne».

RESOLUTION DES DIFFICULTES DE CERTAINS ETUDIANTS EN MASTER A S'INSCRIRE EN THESE

Pour ce qui est de la situation académique dans certaines spécialités enseignées dans les universités publiques, il a chargé le ministre de l'Enseignement supérieur, les Recteurs, notamment celui de l'Université Cheikh Anta Diop, «d'examiner les modalités d'instauration de l'Eméritat pour résoudre les difficultés que rencontrent certains étudiants en Master pour s'inscrire en thèse».

«ACCELERER L'EDIFICATION EN COURS DU PROJET D'HOPITAL INTERNATIONAL DE DAKAR»

En ce qui concerne le suivi de la coopération et des partenariats, il a demandé, au ministre de la Santé et de l'Action sociale, au ministre des Infrastructures et des Transports terrestres, sous la coordination du ministre des Finances et du Budget, de«déployer toutes les actions adéquates afin d'accélérer l'édification en cours du projet d'Hôpital International de Dakar, un établissement de santé privé de 171 lits pour 200 emplois directs».

PROCHAIN «CLEANING DAY» A THIES, LE SAMEDI 7 MARS

Le Président de la République a également informé de la tenue prochaine de la journée mensuelle de nettoiement, appelée «Bessu Settal» le samedi 07 mars 2020, dont l'activité phare se déroulera Thiès.

CAR?ME, MAGAL DE POROKHANE, DAAKA DE MEDINA GOUNASS ET APPEL DE LIMAMOU LAYE

Auparavant, l'entame de sa communication, le président Sall a adressé, en ce début de Carême, ses chaleureuses félicitations la Communauté chrétienne. Non sans saisir ce moment intense de ferveur religieuse et de dévotion, pour prier, avec l'ensemble de la Nation, pour un Sénégal de paix, renforcé par un dialogue interreligieux permanent et exemplaire.

Et, au titre des affaires intérieures, Macky Sall a enjoint les ministres impliqués, sous la coordination du ministre de l'Intérieur, «faire prendre toutes les dispositions, en rapport avec les organisateurs désignés, afin d'assurer la bonne organisation du Magal de Porokhane prévu le 05 mars, de l'édition 2020 du Daaka de Médina Gounass prévue du 14 au 24 mars et du 140ème anniversaire de l'Appel de Seydina Limamou Laye, les 25 et 26 mars 2020».

REFONTE DU CODE DE LA ROUTE

Au titre des communications, le ministre des Infrastructures, des transports terrestres et du Désenclavement est revenu sur «la refonte du Code de la route, notamment dans la partie législative, marquée par la modernisation des systèmes de transports visant promouvoir un transport routier, mettant l'accent sur la responsabilisation des usagers de la route».

TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté «le projet de loi autorisant le Président de la République ratifier l'accord en matière de pêche maritime et d'aquaculture entre le Maroc et le Sénégal» ; «le projet de loi, modifiant la loi 2017-24 du 28 janvier 2017, portant création, organisation et fonctionnement des Tribunaux du commerce et des Chambres commerciales d'Appel».

Nous vous recommandons

Actualité

Coronavirus:

Slateafrique

Actualité

Coronavirus : Le Pr. Moussa Seydi explique comment il utilise la chloroquine

Seneweb

Actualité

Voici comment le savon détruit le coronavirus

Senenews