Maisons Demolies : Le Collectif Des Victimes Monte Au Créneau

Après la démolition de leurs maisons dont le nombre est estimé à près de 253, par le promoteur Babacar Fall, le collectif des victimes de la cité Gadaye monte au créneau. Face à la presse, les propriétaires de ces maisons ont demandé«réparation du préjudice subi».Et selon leur avocat Me El Hadj Diouf, le promoteur a profité de la veille du Magal pour agir en«catimini et procéder»à la démolition de ces maisons.

«Ce promoteur Babacar Fall se croit tout permis. Il a attendu la veille d'un Magal pour venir avec les forces de l'ordre et avec la complicité du préfet, pour démolir tout le site. C'est pourquoi nous alertons l'opinion et nous appelons les autorités de ce pays à réparer ce préjudice»,a laissé entendre l'avocat au micro de la Tfm. Maître Diouf signale que ces logements appartiennent à de«pauvres citoyens et pour la plupart des retraités».

Face à cette situation, il ajoute:«Maintenant, nous exigeons deux chosespour exécution du mandat d'arrêt du tribunal de Dakar. Nous exigeons aussi la réparation du préjudice subi par l'Etat du Sénégal.»


Auteur: Cheikhou Aidara-Seneweb News - Seneweb.com

Nous vous recommandons