Malgré les vagues et variants Covid-19 : And Gueusseum déterre la hache de guerre

Par , publié le .

Actualité

L’Alliance des syndicats autonomes de la santé (Sutsas-Sudtm-Sat Santé D-Cnts/Santé) «And Gueusseum» remet ça. «Face à  l’immobilisme du ministre de la Santé et de l’Action sociale pour matérialiser les accords signés, And Gueusseum déterre la hache de guerre en dépit des vagues et variants de la Covid-19 », informe le président de l’Asas, Mballo Dia Thiam et Cie.

Ainsi, ils comptent faire face à  la presse, ce mardi 3 aoà»t au siège de l’Unsas sis à  la zone de captage, à  Grand-Yoff.

Le 12 avril dernier, les membres de l’Asas avaient déposé un préavis de grève couvrant la période du 12 avril au 11 novembre prochain pour l’ouverture des négociations et l’application d’accord portant sur 12 points.  Parmi lesquels figurent, la signature du décret portant régulation de la situation administrative des techniciens supérieurs de la santé, prise de l’arrêté ministériel (MSAS) portant organisation de la formation à  distance pour combler les gaps de connaissances et de compétences en vue du reclassement des récipiendaires titulaires de parchemin dans la hiérarchie A2 de la fonction publique conformément au décret 2018-1430, la signature du décret fixant les règles d’organisation et de fonctionnement du centre national de la fonction publique locale, la révision de la rémunération des conseillers en Action sociale dépouillée d’indemnités, le relèvement de l’indemnité de risque à  100000 FCFA et son inclusion dans la liquidation de la pension de retraite et de relèvement de l’indemnité d’itinérant à  50000 FCFA et le recrutement dans la Fonction publique du stock de contractuels à  durée déterminée (étatiques et communautaires) remplissant les critères d’ancienneté et d’éloignement.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)