Mali -Election présidentielle: la logistique, un casse-têté!

Mali -Election présidentielle: la logistique, un casse-têté!

Lepoint Il y'a 1 semaine  Source

Un peu plus d'un électeur malien sur trois a récupéré sa carte électorale pour voter au scrutin présidentiel le29juillet, révèle la cheffe des observateurs européens Cécile Kyenge, se disant «soucieuse du rythme de distribution» deux semaines du scrutin. Ses craintes ont été aussitôt confirmées parl'administration malienne: ce jour, près de 37% des cartes d'électeurs ont été enlevées. Un peu plus de3millions, sur8millions d'électeurs inscrits, ont retiré leur carte, selon un document du ministère de l'Administration territoriale, avec d'importants écarts géographiques, notamment un taux de 12% Kidal (Nord) et 24% Mopti (Centre), contre plus de 53% Sikasso (Sud) et Ségou (Centre). «La sécurité de la campagne électorale et du scrutin représente un autre défi majeur, notamment dans le centre et le nord» du pays, a souligné la députée européenne, lors d'une conférence de presse Bamako. Cette distribution des cartes d'électeur est assurée par une commission mixte, composée de représentants du gouvernement et des partis politiques d'opposition.

Le processus prend du retard

Au cours de son séjour au Mali, elle a rencontré17des24candidats, dont le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta, élu en 2013, et le chef de l'opposition Soumaïla Cissé. Cette mission compte un premier groupe de20observateurs, assistés par10analystes, et ses effectifs doivent atteindre80le jour du scrutin.«Ils rencontrent dans leurs zones d'observation les différents acteurs de l'élection présidentielle, notamment les candidats ou les équipes de candidats, les partis politiques, les coalitions, l'administration électorale, les membres des bureaux de vote, la société civile et les médias», a dit la patronne de la MOE UE au Mali.

La......

→ Lire l'article au complet sur Lepoint



Nous vous recommandons