Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /var/www/vhosts/sen360.sn/news.sen360.sn/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 52

Maroc : une touriste de 44 ans décède après avoir été mordue par des chiens errants

Par , publié le .

Actualité

Mardi, une touriste française de 44 ans est décédée après avoir subi une attaque de chiens errants au Maroc. Une enquête de gendarmerie a été ouverte.

Mardi, une touriste française de 44 ans est décédée après avoir subi une attaque de chiens errants au Maroc. Une enquête de gendarmerie a été ouverte.

Relativement peu d’éléments sont, pour l’heure, accessibles sur ces dramatiques faits survenus le mardi 16 aoà»t dernier au Maroc. Une femme de 44 ans venait d’y poser le pied pour y passer des vacances. Nos confrères de La Dépêche du Midi rapportent que cette touriste a été victime d’une attaque de chiens errants, lesquels ne lui ont laissée aucune chance de survie.

Au moment o๠l’attaque de la meute s’est produite, la quadragénaire s’était éloignée, à  pied, de son hôtel à  El Argoub, village situé sur le littoral du Sahara occidental. La victime a succombé à  ses blessures, et aucune autre information n’a été communiquée quant aux circonstances du drame.

Les autorités locales ont fait savoir que la gendarmerie a ouvert une enquête, des investigations qui seront supervisées par le parquet. Il devrait notamment s’agir de déterminer l’origine des chiens et de savoir si ces bêtes s’étaient déjà  montrées dangereuses dans un passé plus ou moins récent.

Ces dernières années, de semblables attaques ont causé des dégâts en France ainsi qu’aux Etats-Unis. Dans l’Hexagone, c’est à  Vierzon (Cher) qu’au moins sept personnes avaient été attaquées par des chiens errants en février 2020. Un gendarme avait fini par abattre ces animaux. L’année d’avant, dans l’Etat américain de la Floride, un homme de 45 ans était décédé après avoir été mordu à  une centaine de reprises par des chiens errants. Le quadragénaire regagnait alors son domicile par un autre chemin que celui qu’il avait l’habitude d’emprunter.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)