Marseille : 10 mois avec sursis pour une quinquagénaire qui avait jeté son chihuahua du 6e étage

Par , publié le .

Actualité

Jeudi, le tribunal correctionnel de Marseille a condamné une femme de 54 ans à  dix mois de prison avec sursis pour avoir jeté son chihuahua du 6e étage. La bête n’avait pas survécu à  la chute.

Jeudi, le tribunal correctionnel de Marseille (Bouches-du-Rhône) a rendu son verdict dans une affaire o๠une femme de 54 ans était jugée en comparution immédiate pour «sévices graves ou acte de cruauté envers un animal domestique». La Dépêche du Midi rapporte que la quinquagénaire, officiant en tant qu’aide à  domicile pour personnes âgées, aurait ainsi jeté son chihuahua depuis le balcon du sixième étage d’un immeuble.

La chute avait été fatale au chihuahua mexicain. Il est à  souligner que les faits ne sont pas datés et que l’on ignore de même les circonstances exactes des faits. La maîtresse du chien a-t-elle été prise d’une crise de folie ? Avait-elle pour habitude de s’en prendre à  l’animal ? Pour les accusations dont elle faisait l’objet, elle encourait une peine de 2 ans de prison ferme et une amende de 30 000 euros. La prévenue a au final écopé de dix mois d’emprisonnement avec sursis, sans aucune amende infligée.

Le tribunal correctionnel marseillais avait fait preuve de moins de clémence la semaine passée dans le traitement d’une affaire semblable. Un homme était alors jugé pour avoir, en février dernier, torturé et brà»lé un chiot. Dans ce procès, pas moins de dix-huit associations s’étaient portées partie civile. Le prévenu avait été notamment condamné à  dix mois de prison ferme, avec l’interdiction définitive de posséder un animal. Iboo, le chiot torturé, se porte quant à  lui de mieux en mieux même s’il conservera des séquelles des sévices subis.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut