Mbour : Le maire Fallou Sylla lavé grande eau par le bureau municipal élargi
"Notre responsabilité d'élus nous oblige, aujourd'hui, d'informer objectivement nos mandants. Tous nos actes et toutes nos décisions répondent aux textes qui régissent les collectivités territoriales et contenus dans le Code des collectivités locales. Il est du devoir du conseil municipal d'apporter toute la lumière aux populations qui l'ont élu'', tels sont les propos tenus ce vendredi par le bureau élargi de la mairie de Mbour sous la tutelle de Maguette Diop et Souahibou Gaye.

Il est ressorti des arguments du ledit bureau que la décentralisation donne aux collectivités territoriales la liberté de s'administrer. Maguette Diop de rajouter que c'est aux collectivités territoriales de juger de l'opportunité de toutes les actions qui concernent la commune. "C'est ainsi que le maire a reçu un quitus du Conseil municipal, approuvé par l'autorité (le préfet) sur les conclusions du jardin public du 30 juillet 2016. L'arrêté municipal numéro 007/2017CMB du07 /10/2017%20/10/2017 qui disait: - le jardin public sera déplacé et des sommations servies aux occupants -. Tous ces actes sont soumis l'autorisation préalable du représentant de l'Etat" , a affirmé Maguette Diop, ce vendredi au cours d'un point de presse...

Nous vous recommandons