Me Bamba Cissé, avocat de Thione Seck, salue le courage du juge

Avocat de Thione Seck, Me Bamba Cissé salue «le courage» du juge Maguette Diop. Selon lui, au moment de l'interpellation des prévenus, il y avait le règlement numéro 5 Uemoa qui prescrivait l'obligation pour tous les officiers de police judiciaire, dans le cadre d'une enquête pénale, de notifier la personne mise en cause son droit de se faire avocat d'un avocat.

«Le juge a admis l'importance, aujourd'hui, des droits de la défense et a annulé par conséquent toute la procédure et toutes les pièces ont été également écartées des débats». Cependant, force est de retenir que le procureur de la République a le droit de faire appel de cette décision rendue par le juge. Le cas échéant, Alaye Djité sera maintenu en prison du fait de l'effet suspensif de l'appel. «L'existence des voies de recours est ouvert toutes les parties, dira l'avocat ce sujet. C'est tout fait normal que le parquet puisse faire un recours.»

Tout compte fait, Me Cissé estime que c'est une belle décision qui a été rendue. Une décision qui, selon lui, rend hommage l'ensemble des avocats et tous ceux qui sont épris des droits de l'homme. Mieux, poursuit-il, la décision rappelle l'impératif et la nécessité de notifier toutes les personnes impliquées dans une enquête pénale ce droit fondamental consacré par la Constitution. «C'est une très belle décision que je trouve remarquable et qui pourra servir de jurisprudence tout l'espace communautaire et aux autres pays notamment le Tchad, le Burkina, le Mali. Pour la première fois, le juge a admis le principe d'une nullité et de la procédure pour un dossier de cette importance et toute la procédure ultérieure», s'est réjoui l'avocat.

Nous vous recommandons

Actualité

TEGGI NDAWAL : Inquietudes

Enqueteplus

Actualité

Angleterre : Raheem Sterling (Manchester City) écarté contre le Monténégro

Seneweb