Me Clédor Ciré Ly réclame le jugement d'Assane Diouf et menace l'Etat

Me Clédor Ciré Ly réclame le jugement d'Assane Diouf et menace l'Etat

Dakarmatin Il y'a 1 semaine  Source

Le dossier Assane Diouf tardant à être enrôlé, Me Ciré Clédor Ly a mis en demeure l'Etat pour lui réclamer le procès de celui-ci dans les plus brefs délais. Après plusieurs mois d'attente infructueuse, il annonce sa volonté d'initier une sortie médiatique pour faire des révélations si les autorités judiciaires ne se penchaient pas sur le sort de son client.

"Depuis mardi, je suis sur le combat d'Assane Diouf pour qu'on le programme la semaine prochaine. Sinon, je vais organiser une conférence de presse. Qu'on juge Assane Diouf. Si on ne l'appelle pas devant le tribunal dans la semaine, je tiens une conférence de presse et je ferai des révélations'', prévient-il.

Concernant le retard du procès de l'ancien émigré que certains qualifient d'insulteur public, il explique tout cela par "la violation simplement de la loi. Je dirais encore que c'est de l'arbitraire. Et je dirais en quoi avec preuve à l'appui. Ils sont en train de détruire notre système judiciaire. Maintenant, j'attends leurs réactions. Je les ai mis en demeure de nous programmer. Il faut qu'ils programment le procès d'Assane dans la semaine. Il faut qu'ils fassent cela pour Assane Diouf et Cheikh Mbacké Gadiaga. Il faut qu'on les programme dans la semaine. Parce que ce pays ne leur appartient pas. Ou bien maintenant, qu'ils arrêtent les emprisonnements et qu'ils assassinent tout simplement tous ceux qui les empêchent de tourner rond'', dit-il.

→ Lire l'article au complet sur Dakarmatin



Nous vous recommandons