Michel Cymes affirme qu’une députée lui a prêté le terme « grippette » pour qualifier le COVID-19

Par , publié le .

Actualité

Un terme qui colle à  la peau du médecin et animateur depuis le début de cette pandémie.

Michel Cymes, médecin et animateur télé, s’est largement exprimé sur la pandémie depuis son début. L’homme a dernièrement violemment critiqué les complotistes, qui l’accusent d’avoir mis en scène sa vaccination. Mais il ne s’agit pas de la première situation polémique pour Michel Cymes. Pendant de long mois, le médecin et animateur a été taclé, certains affirmant qu’il avait qualifié le COVID-19 de « grippette ». L’équipe de Touche pas à  mon poste, qui apprécie peu Michel Cymes, l’avait largement critiqué à  ce propos. Un terme que l’homme affirme ne jamais avoir utilisé et prêté par une députée dont il ne révèle pas le nom, rapporte Télé-Loisirs.

C’est ce que l’homme a expliqué chez Valérie Expert, sur Sud Radio, à  propos d’un terme qui lui est prêté depuis plusieurs mois. Ce dernier a expliqué qu’une députée est à  l’origine de cette rumeur qui lui a causé beaucoup de tort et une opinion défavorable auprès du public.

Michel Cymes en a profité pour revenir sur ce qu’il considère comme une surenchère autour du vaccin, notamment l’Afrique, o๠les gens « sont un peu les oubliés ».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut