Moscou insiste pour participer à  l’enquête sur les fuites des gazoducs Nord Stream (agences russes)

Par , publié le .

Actualité

La Russie a demandé, mercredi 5 octobre, à  participer à  l’enquête sur les fuites des gazoducs Nord Stream 1 et 2, la Suède, en charge des investigations, ayant bloqué l’accès à  la zone de ce sabotage présumé située en mer Baltique. «Il devrait vraiment y avoir une enquête, naturellement, avec la participation de la Russie», a déclaré un vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergue௠Verchinine, cité par les agences de presse Tass et Ria Novosti, rapporte l’AFP.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)