Mutilations génitales féminines : Un taux de 37% enregistré dans le nord du pays

Mutilations génitales féminines : Un taux de 37% enregistré dans le nord du pays

Leral Le 2019-06-18  Source
Les mutilations génitales semblent être difficiles à combattre. Dans ce combat, le Sénégal et la Gambie proche ont mobilisé des moyens financiers et matériels pour arrêter les mutilations et les mariages précoces.

Puisque, il a été constaté que près de 200 millions de femmes souffrent de ces mutilations génitales. Et, plus de 50% des filles sont touchées au Sénégal.

Ainsi, il a été enregistré un taux de 37% dans le nord du pays. Certaines filles, victimes de ces mutilations, découvre-t-on, invitent sur la RFM, les Etats partenaires, à l'application des lois sur les mutilations féminines.

Leral

Nous vous recommandons