Neymar sur les supporters : «J'essaierai d'aider Paris à gagner la Ligue des champions»

Neymar sur les supporters : «J'essaierai d'aider Paris à gagner la Ligue des champions»

Seneweb Le 2019-10-22  Source
Dans une interview accordée à Otro, l'attaquant brésilien du PSG, forfait ce mardi à Bruges, revient sur sa relation avec les supporters, son été agité, son début de saison avec le PSG ou encore son amitié avec Kylian Mbappé.



Au moins, on ne pourra pas dire que Neymar n'a pas tout fait pour arrondir les angles. Certes, il en faudra plus pour reconquérir le cÂœur des plus fervents supporters parisiens, les Ultras du CUP, avec qui la fracture semble définitive. Encore qu'il ne faut jamais dire jamaisÂ… Toujours est-il que le Brésilien s'évertue à faire bonne figure, sur le terrain d'abord, et c'est le plus important, mais aussi sur les réseaux sociaux ou lors de ses rares interventions dans les médias. Evidemment, l'intéressé voulait quitter Paris cet été. Ce n'est pas un secret. Il l'a déjà dit. Et tout le monde l'avait bien compris. Il en parle une nouvelle fois ouvertement dans une interview accordée à Otro, revenant au passage sur sa récente analogie entre sa relation avec les fans et un couple : «J'espère que l'amour va revenir. C'est normal. Je comprends ce qu'ils ressentent. J'essaie de comprendre ce qu'ils ont en tête. Mais je leur demande de me comprendre aussi. Quand tu n'es pas heureux, quel que soit le travail que tu fais, tu essaies de partir, de trouver autre chose ailleurs, de changer de métier pour trouver le bonheur. C'est ce que j'ai voulu faire. Mais finalement, je suis resté. Et comme je l'ai dit, je vais faire de mon mieux. D'où la comparaison entre un homme et une femme (sourire).»

Des débuts tonitruants etÂ… le coup d'arrêt

Et le «Ney» de poursuivre : «On se dispute, ça fait partie de la relation. On se dispute, puis on fait la paix et l'amour revient.» La majeure partie des habitués du Parc des Princes semble en effet déjà avoir pardonné. Pour le Collectif Ultras Paris, on l'a dit, c'est une autre histoire. En attendant, l'ex-Barcelonais a rapidement mis les petits plats dans les grands avec quatre buts en cinq matches, dont plusieurs décisifs. «Oui, dieu merci (sourire). Je marque, j'aide l'équipe du mieux que je peux. J'espère que ça continuera toute la saison et qu'il n'y aura que des sourires à Paris à la fin», glisse-t-il. Des propos recueillis avant sa dernière blessure sous les couleurs de la sélection brésilienne. Un mois d'absence.

«J'essaierai d'aider Paris à gagner, surtout la Ligue des champions»

Neymar Jr

Et dans la tête ? «Tout va bien. Je suis heureux, promet-il. J'appartiens à ce club, je suis professionnel. Je ferai de mon mieux pour le PSG, je me donnerai à 100% et j'essaierai d'aider Paris à gagner, surtout la Ligue des champions.» Tant mieux, car c'est tout ce que le Paris Saint-Germain, de la direction aux supporters, en passant par le staff et ses coéquipiers, lui demandent. Le reste attendra l'été prochain et l'éventuelle (probable) réouverture des négociations entre le Barça et le PSGÂ… D'ici là, cure de positive attitude. «Il faut voir le bon côté de tout, les bonnes choses plutôt que les mauvaises sur le plan humain, personnel ou professionnel. Si tu réussis à le faire, cela facilite ta vie et ton bien-être», assure-t-il.


C'est d'autant plus simple que «l'ambiance a toujours été cool» dans le vestiaire, comme il le raconte. En précisant toutefois que «cette année, il y a plus de gens avec qui c'est facile de parler, de s'entendre». Et surtout, encore plus de joueurs hispanophones, ce qui facilite évidemment les choses pour l'attaquant de la Seleçao. «Les nouveaux sont sympas, ajoute-t-il. Ce sont des joueurs concentrés et talentueux. ‡a devrait être une bonne année pour Paris.» Si les recrues trouvent grâce aux yeux de la superstar de 27 ans, c'est encore mieux avec Kylian Mbappé. Confirmation. «C'est une grande équipe. Tu as des affinités avec deux ou trois joueurs, pas avec tout le monde. Mais pour une bonne ambiance de travail il faut s'entendre avec tout le monde. Avec Kylian, c'est autre chose, explique-t-il. Il est français, je suis brésilien. On parle anglais. On se débrouille très bien. C'est un jeune incroyable. Il est joyeux, heureux. Sans parler de son talent incroyableÂ… On s'entend bien, sur et en dehors du terrain. Alors c'est plus facile pour le jeu, pour l'équipe, parce qu'on s'entraide beaucoup et ça se reflète sur l'équipe.»

Mbappé, le chouchou

Entre placard, blessures et suspensions des uns et des autres, Neymar et Mbappé n'ont eu que peu d'occasions de briller ensemble sur le pré depuis la reprise. En fait, ils n'ont été associés que pendantÂ… une trentaine de minutes. C'était à Bordeaux. Victoire 1-0 des Parisiens. But de Neymar, sur une passe d'Mbappé. Ce mardi, «Kyky» devra composer sans «Ney», dont le grand retour en Ligue des champions était pourtant programmé à Bruges, après la réduction de sa suspension. Qu'importe, c'est au début de l'année prochaine qu'il faudra être là, cette fois.

Nous vous recommandons