Niger: Emmanuel Macron dénonce une attaque «qui a lâchement frappé» des humanitaires
Le président français Emmanuel Macron a dénoncé dimanche 9 août au soir «l'attaque meurtrière qui a lâchement frappé un groupe de travailleurs humanitaires» au Niger et affirmé que «tous les moyens seront mis en oeuvre pour élucider les circonstances de cet attentat», qui a fait huit morts, dont six Français, selon les autorités nigériennes.

Nous vous recommandons