Niger: une vingtaine d’écoliers tués dans un incendie

Par , publié le .

Actualité

Une vingtaine d’écoliers sont morts calcinés dans l’incendie de plusieurs classes en paillote à  Niamey, a annoncé mardi soir le commandant des sapeurs pompiers du Niger à  la télévision publique. 

« 21 classes en paillote ont pris feu. Une vingtaine d’enfants ont été pris dans le piège du feu », a expliqué le commandant Sidi Mohamed.

« Les secours sont partis rapidement, le feu a été éteint (…) mais le pouvoir calorifique du feu était énorme, ce qui a permis l’embrasement généralisé de ces classes et les enfants n’ont pas pu sortir », a-t-il dit. 

Selon la télévision citant des témoins, le feu s’est déclaré vers « 16h00 (15h00 GMT) » au moment o๠les victimes étaient en classe. 

L’origine de l’incendie est inconnue.

Le Premier ministre nigérien Ouhoumoudou Mahamadou s’est rendu sur les lieux du drame dans la périphérie de la capitale et a présenté ses condoléances aux parents.

Au Niger, un des pays les plus pauvres au monde, pour remédier à  l’insuffisance des classes, les autorités construisent des milliers de hangars en paillote o๠les enfants prennent les cours, parfois à  même le sol. Les incendies de ces classes en matériaux très inflammables sont fréquents mais font rarement de victimes. 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut