Non paiement des bourses : Les étudiants de l’UGB menacent d’investir la rue

Par , publié le .

Actualité

Le retard dans le paiement de bourses d’études à  l’Université Gaston Berger de Saint-Louis risque de réveiller les démons de la violence. En effet, en point de presse, le conseil de coordination des étudiants a fustigé l’attitude des autorités qui, selon eux, font tout pour retarder le paiement de bourses.

« Nous avons organisé ce point de presse pour vous faire part d’un problème très crucial qui gangrène aujourd’hui l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, à  savoir le problème de la bourse. Comme vous le savez tous, le président de la République, après la mort de notre camarade Mouhamadou Fallou Sène, avait pris l’engagement que le paiement des bourses aller se faire, au plus tard le 5 de  tous les mois. Mais aujourd’hui à  notre grand regret, on est le 19 janvier et jusqu’à  présent les paiements tardent à  être effectifs. Et pire encore, les paiements ne débutent plus à  la date du 5 de chaque mois comme il était convenu », a expliqué Mouhamadou Moustapha Diouf, président Conseil coordination des étudiants.

Les étudiants visiblement peinés par la situation des bourses disent avoir usé de toutes les voies pacifiques pour rentrer dans leurs fonds. « Le mois dernier, les étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop avaient décidé de sortir dans la rue, mais ceux de l’UGB avaient décidé d’user du dialogue, mais aussi de la négociation dans la mesure o๠le contexte de l’Université Gaston Berger était un peu particulier. Mais nous avons vu que nous avons devant nous des autorités qui ne se soucient guère de la bonne marche de cette institution », a regretté  Mouhamadou Moustapha Diouf.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut