Omerta sur les élections locales : Opposition et pouvoir narguent les sénégalais !

Par , publié le .

Actualité

L’on ne comprend plus rien de notre pays le Sénégal o๠les acteurs politiques jouent à  cache-à -cache relativement au choix d’une date consensuelle  à  arrêter pour l’organisation des élections locales. Après plusieurs reports de ces joutes, opposition comme pouvoir se rejettent la responsabilité  du non-respect du calendrier électoral.

Les uns parlent de consensus déjà  acté  des acteurs dans le cadre de la commission politique du dialogue national, tandis que les autres parlent de possibilité d’organiser les élections en 2021.Ce que le pouvoir n’entend pas d’une seule oreille,lui qui planche pour 2022.

Du coup, l’on se rend compte que les acteurs du pouvoir comme ceux  de l’opposition narguent carrément les sénégalais .Ils ne s’offusquent même plus du fait que c’est le peuple qui reste dépositaire  de leur légitimité.

Ils offrent l’impression d’un combat de gladiateurs ou les deux protagonistes se donnent des coups d’épée sans jamais se soucier des sénégalais. Ce populisme grandeur-nature incarné par les acteurs du landerneau politique national en est arrivé à  s’essouffler  car, l’emploi des jeunes devient le principal problème du pouvoir.

Et le Sénégal qui a toujours été  une vitrine démocratique en Afrique au Sud du Sahara voit son image écorchée  de par le monde à  cause d’une absence d’humilité dans la gestion de  la chose politique incarnée aussi bien par son pouvoir que par son opposition.

Assane SEYE-Senegal7

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut