Oumar Seck (journaliste) : «Pourquoi je mets toujours un nà…“ud papillon»

Par , publié le .

Actualité

«J’ai fait ma formation de journalisme, de 1981 à  1983, en Belgique. Je me forgeais sur tous les plans : professionnel, social et personnel. Je n’ai jamais vu le Premier ministre de l’époque sans n’ud papillon. J’ai décrypté cet attachement indéfectible comme une fidélité et j’ai alors décidé de m?y mettre».

Telle est la réponse servie par le journaliste Oumar Seck, dans un entretien accordé au quotidien L’Observateur, aux nombreux Sénégalais, d’ici et d’ailleurs, qui se sont toujours interrogés, à  juste raison, sur l’attachement atavique de cet imam, oui vous avez bien lu, à  l’accessoire vestimentaire qu’est le n’ud papillon.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut
Suivez en DIRECT/LIVE Les Manifestations Du Lundi 08 Mars 2021Cliquez-ici