Ousmane Sonko prévient Macky Sall : «ce second et dernier mandat ne suffira pas effacer les traces de crimes trop gros et nombreux pour être parfaits»

Ousmane Sonko prévient Macky Sall : «ce second et dernier mandat ne suffira pas effacer les traces de crimes trop gros et nombreux pour être parfaits»

Dakarmatin Le 2019-10-23  Source

Ousmane Sonko jette une grosse pierre dans le jardin de Macky Sall. Le leader de Pastef/Les Patriotes soupçonne le locataire du Palais de vouloir divertir les Sénégalais pour «faire oublier ses énormes scandales, notamment, Petrotim et le gaz sénégalais », mais cette tentative sera vaine.

«Macky Sall aura épuisé tout son registre de diversion et de contre-feux (dialogue national mort-né, retrouvailles tous azimuts, procès privé des 94 milliards d'escroquerie (que nous attendons avec impatience), reconnaissances internationales décernées par des instances bidons, ?) qu'il ne parviendra jamais son objectif obsessionnel : faire oublier ses énormes scandales, notamment, Petrotim et le gaz sénégalais», déclare-t-il sur sa page Facebook.

Ousmane Sonko impute la responsabilité au Chef de l'Etat, Macky Sall, son frère Aliou Sall et le ministre Aly Ngouille Ndiaye. Allant plus loin, il déclare que même le projet de la candidature au troisième mandat ne suffira pas effacer les traces de crimes trop gros et nombreux.

«La nébuleuse autour du pétrole/gaz sénégalais porte bien des noms : Macky Sall, Aliou Sall, Aly Ngouille Ndiaye, Eddie Wong, Frank Timis, Ovidiu Tender, KOSMOS, BP, Denning? D'où le projet de la candidature au troisième mandat, car ce second et dernier mandat ne suffira pas effacer les traces de crimes trop gros et nombreux pour être parfaits. Dix mandats même n'y suffiraient !», estime-t-il.

Nous vous recommandons