Padess: La ministre Ndèye Salimata Diop Dieng inaugure trois nouvelles infrastructures à   Guinguineo

Par , publié le .

Actualité

Dans le cadre du Programme d’Appui au Développement Economique et Social du Sénégal (PADESS), la Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants Ndeye Saly Diop DIENG a procédé ce jeudi à  l’inauguration de trois infrastructures réalisées par son département dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la petite enfance.

Il s’agit d’un poste de santé à  Maka Kahone, une école primaire à  Kawsara Fall et un centre d’éveil communautaire, ici à  Mbadakhoune investissement de 216.840.000 FCFA.

L’innovation dans ces réalisations, mentieonne la ministre, réside essentiellement dans l’intégration de deux logements de type F4 prévus pour les infirmiers chefs de poste et les sages-femmes dans le même bâtiment en vue de garantir une prise en charge sanitaire de qualité et de proximité.

Dans le même ordre de priorité, la construction et l’équipement de ce Centre d’Eveil Communautaire au profit des populations de la commune de MBADAKHOUNE, offre l’opportunité de promouvoir le Développement intégré de la Petite Enfance et d’asseoir les conditions idoines propres à  libérer le potentiel économique des femmes.

D’après Mme Dieng, il avait été inscrit dans le portefeuille la construction de 47 infrastructures comprenant 18 postes de santé, 12 écoles élémentaires, 11 centres d’éveil communautaires, 6 maisons de la femme.

Pour rappel, le PADESS, financé par le Gouvernement italien à  hauteur de 12 milliards de Francs CFA, a pour ambition de contribuer a l’autonomisation socio économique des populations à  travers la création d’opportunités d’emplois et de revenus, le renforcement de capacités et l’amélioration de l’accès des groupes vulnérables aux services sociaux de base. Le processus de planification opérationnelle, organisé au démarrage du Programme, avait permis d’identifier 25 communes d’intervention prioritaires dont celle de Guinguinéo.

A.K.C ? Senegal7

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)